Association PAM-GE

Association PAM-GE

Prévention des Accidents par Morsure de chien

Etude épidémiologique

L’étude épidémiologique des accidents par morsure de chien menée en Suisse par Ursula Horisberger et parue en 2002 révèle qu’au moins 13’000 personnes par an consultent un médecin suite à une morsure de chien.

 

60 à 80% des morsures ont lieu avec un chien connu de la victime.

 

Les enfants et les propriétaires de chien présentent les morsures les plus graves.

 

Huna

Les enfants présentent fréquemment des blessures à la tête et les propriétaires aux membres.

 

Ces victimes se font mordre majoritairement lors de contacts avec le chien : les enfants lorsqu’ils désirent caresser ou jouer avec leur chien, lorsque ce dernier mange ou dort et les propriétaires lors de bagarres entre chiens.

 

En décembre 2005, dans le canton de Zürich, un enfant est blessé mortellement par trois Pit-bulls qui avaient vécu dans des conditions inadaptées.

 

Ces faits démontrent l’ampleur du problème des accidents par morsure de chien impliquant de lourdes conséquences tant pour les victimes humaines qui subissent un traumatisme physique et psychique, que

Bambou

pour les chiens mordeurs ayant souvent été élevés dans des conditions inadéquates voire de maltraitance et/ou qui ont été mal gérés par leur détenteur.